Cieling circulaire

GENESE DE L'ORDRE RELIGIEUX DE SAINT ANDRÉ (ORSA)

A la demande de Sa Sainteté le Pape, Pie XII dont il est le Prélat, Son Excellence Monseigneur Georges ROCHE crée un institut religieux sous la protection papale appelé "OPUS CAENACULI" soit "l'Œuvre du Cénacle" en 1953.

Cet institut religieux a pour mission essentielle de former des prêtres respectant la tradition apostolique des siècles passés, et de transmette cette tradition pour que se perpétue le magistère sacré de la Sainte Église Catholique Apostolique et Romaine.

Dans sa lucidité, le Saint Père pressentait les conséquences d'un futur Concile Vatican II.

En outre, ce pape très pieux et mystique a été gratifié de l'insigne honneur d'une apparition mariale dans les jardins du Vatican, devant de très nombreux témoins oculaires.

La Très Sainte Vierge Marie lui aurait révélé cette phrase : "Le jour où l’Église abandonnera le latin, elle se condamnera à retourner aux catacombes"

C'est pourquoi fut créé l'OPUS CAENACULI à la demande du Saint Père le Pape Pie XII.

Son Excellence Monseigneur Georges ROCHE dirigea donc l'OPUS CAENACULI de 1953 jusqu'à sa mort le 14 mai 1990.

Pressentant sa fin venir, il tint à assurer la transmission du vœu papal dont il était le dépositaire à Son Excellence Monseigneur Franck William SCHAFFNER, évêque issu de l’Église Orthodoxe (Patriarcat Syro-Jacobite d'Antioche en Europe) qui devint son élève et son fils spirituel.

Le 18 mai 1986, Son Excellence Monseigneur Georges ROCHE réunit trois évêques de la tradition Catholique pour reconsacrer "sub conditione" Monseigneur Franck William SCHAFFNER comme évêque catholique de rite latin traditionnel, pour l’Église Catholique Gallicane de France.

Le 20 juillet 1986, Son Excellence Monseigneur Georges ROCHE fit introniser et consacrer comme Archevêque Primat de l'Ordre Religieux de Saint André et de l’Église Catholique Gallicane de France, Monseigneur Franck William SCHAFFNER, lequel devint ainsi, chef de juridiction religieuse.

 

De ce fait, il reprit le flambeau spirituel de l'OPUS CAENACULI, mais sous la dénomination et l'autorité fraternelle de l'ORDRE RELIGIEUX DE SAINT ANDRÉ ou ORSA créé par Son Excellence Monseigneur Franck William SCHAFFNER en 1979 sous forme de communauté ecclésiale oecuménique qui prendra le nom d'ORSA en 1980.

NOTA BENE : depuis son décès, le nom et les fonctions de Son Excellence Monseigneur Georges ROCHE ont été supprimés de l'annuaire pontifical selon l'usage, il faut donc se procurer un annuaire pontifical d'avant 1990 pour retrouver ses titres et qualités à savoir entre autres :

  • licencié es-lettres de l'université de Poitiers en 1939,

  • Aumônier du Général de Lattre de Tassigny (commandant de la 1° armée française) et de plusieurs autres généraux français, et de personnalités politiques de premier plan,

  • Docteur en Théologie de l'université pontificale Saint Thomas d'Aquin en 1952 à Rome,

  • Fondateur et supérieur général de l'Opus Caenaculi en 1953 à la demande du Saint Père, Sa Sainteté le Pape Pie XII,

  • Prélat d'honneur de Sa Sainteté le Pape Pie XII depuis le 13 janvier 1956 au Vatican,

  • Secrétaire de Son Éminence le Cardinal Eugène Tisserand (Doyen du Sacré Collège et Préfet de la congrégation pour l’Église orientale, membre de l'Académie Française),

  • Président du comité d'honneur de l'Ordre Religieux de Saint André (ORSA) le 18 août 1986.